Modifications récentes

Edulibre au Guatemala

Traductions de l'article :

En Bref

Intervenant(s) :Edgar Guzmán Fuentes
Type d'événement :Conférence
Niveau :Débutant
Date :Mercredi 2 juillet 2008
Horaire :16h00
Durée :45 minutes
Langue :Español
Lieu :BIO/AMPHI - IUT

Conférencier

Edgar Guzmán Fuentes est âgé de 15 ans et c’est un expert de Linux. Il a démontré qu’avec ses connaissances il peut amener Internet n’importe où, et il les mettra au service de tous les Guatémaltèques.

EDULIBRE

En Amérique Latine on cherche tous les jours des alternatives nouvelles pour améliorer l’éducation, dans tous les sens du mot, et que celle-ci parvienne à la majorité des personnes. Et, bien qu’on n’y arrive pas encore, l’espoir d’y parvenir est grand. L’Amérique Centrale a de nombreux pays avec un indice de pauvreté élevé, entre autres le Guatemala. L’éducation est plus que nécessaire pour le développement de n’importe quel pays, et le Guatemala ne fait pas exception, c’est pourquoi EDULIBRE est né, afin d’offrir un outil technologique à l’Éducation actuelle, un outil qui offre de nombreux avantages pour que l’amélioration de l’éducation soit plus rapide.

Au Guatemala la majorité des institutions éducatives ne disposent pas d’un laboratoire informatique, ce qui est un inconvénient pour l’éducation où l’on forme de nombreux enfants et jeunes de 4 à 18 ans ; aujourd’hui il est clair que l’informatique est devenu un outil nécessaire, obligatoire et excellent pour l’éducation. Les membres de l’équipe de travail EDULIBRE sont environ 15 à 20 personnes, dont de nombreux jeunes universitaires de parcours variés, qui ont décidé de collaborer au projet de manières diverses.

On installe les laboratoires avec des machines considérées comme obsolètes ou vieilles, dont certaines même ont une architecture 486. Ces ordinateurs proviennent de donations, de diverses institutions et de personnes inividuelles. Les ordinateurs fonctionnent à l’aide de Linux Terminal Server Project (LTSP), qui permet à un serveur disposant de ressources suffisantes de faire fonctionner une certaine quantité d’ordinateurs en réseau.

EDULIBRE comprend une commission qui réalise de nombreuses expérimentations de logiciels libres éducatifs pour les inclure dans la liste des programmes éducatifs sur lesquels on compte déjà et qu’on installe dans chaque laboratoire. La commission initie également le développement de programmes éducatifs au niveau régional.